Daniel Schmitt

Daniel Schmitt

Daniel Schmitt est enseignant-chercheur au laboratoire DeVisu, Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis, spécialisé dans la médiation des savoirs et les Technologies de l’Information et de la Communication. Il a participé à de nombreux projets de musées en France et à l’étranger. Il est actuellement membre du board de l’ICOFOM (ICOM International Committee for Museology).

Ses recherches portent sur la construction de sens en situation écologique et tentent de répondre à la question : comment construisons-nous individuellement et collectivement du sens dans le cours de nos situations ordinaires de travail ou de de loisir, sans la présence d’un tiers, d’un formateur, d’un enseignant ou d’un guide ? La méthode d’accès à l’expérience s’appuie sur le socle épistémique de l’énaction et met en œuvre des entretiens réalisés en re-situ subjectif. Les perspectives d’application sont considérables, tant pour l’approche clinique de l’activité en général que dans les applications spécifiques de renseignement où il est important de fournir à des acteurs des informations en temps réel dans des situations telles que ces acteurs les perçoivent (musées, médecine, situation critique, expertise, etc.).